Aller au contenu principal

Rampes d’escalier – installation

IMG_0874

DSC_0129

DSC_0130

DSC_0131

DSC_0133

 

DSC_0002

Et le balcon avance rapidement.

IMG_0862

Je termine le tout cet été.

 

Publicités

Main courante

Oui, oui, le projet avance toujours. À pas de tortue, mais ça avance.

C’est juste qu’à part l’angle des marches, les rampes d’escalier n’ont rien de nouveau à offrir. Je n’ai que répété ce que j’ai fait avec les garde-corps et les colonnes. Finalement cette semaine,  un peu de nouveau. Je voulais trouver une façon de mieux marier la main courante de 1 3/4” de largeur, au tuyau de 1″ de mes colonnes.

IMG_0806

Avec les garde-corps, c’était un peu primitif; j’ai simplement coupé sur les côtés.

IMG_0818

Cette fois-ci, plutôt que d’enlever sur les côtés, j’ai enlevé du milieu.

IMG_0809

La pièce est chauffée au charbon, les 2 pointes sont martelées ensemble, la fente est soudée, et le tout est meulé.

IMG_0810

Ça marche aussi à l’autre bout, sur quelques pouces de plus, pour une finition plus douce.

IMG_0796

IMG_0826

IMG_0827

IMG_0823

J’ai déposé mes pièces en place vite fait, le temps de prendre une photo.

IMG_0829

Il reste environ 250 colliers à poser, le placage zinc, et la peinture avant l’installation au printemps.

La pièce de gauche pèse 85lbs. Ça doit faire 10 fois que je la transporte. “Non, docteur. Je n’ai aucune idée comment j’ai pu développer une tendinite à l’épaule. »

Rampes

Retour aux Forges de Montréal après une longue absence.

IMG_0751

IMG_0752

IMG_0753

 

Garde-corps – installation

IMG_0713

IMG_0714

IMG_0712

IMG_0710

Garde-corps – suite

C’est sûr que d’avoir un blogue sans y ajouter une seule entrée en plus de 9 mois, c’est pas très, très winner côté marketing. Mais bon, comme disait le célèbre philosophe canadien; « Que voulez-vous! »

J’ai été occupé.

En mai dernier, j’ai passé plus de 3 semaines en tournage en République Démocratique du Congo. Pour ceux qui ont manqué la trentaine de photos sur Facebook, je vous offre celles-ci:

IMG_0180

Je me suis fait de nouveaux amis, incluant monsieur fashion, avec son veston reluisant;

IMG_0182

Et la cicatrice sur son front, c’est monsieur machette.

D’autres petits tournages ont suivi, un peu de pognage de beigne aussi, et j’ai déniché mon deuxième contrat de rénovation; une cave à retaper. Un petit deck chez un ami ici, un plus gros chez un autre là, et nous voilà en novembre, pour un autre tournage à l’étranger. Une semaine en Turquie, où j’ai été très bien accueilli…

IMG_0435

Et 2 semaines au Soudan Sud, où on a passé quelques heures à naviguer le Nil Blanc;

IMG_0554

Encore là, j’ai une trentaine de photos sur Facebook.

Ce qui nous amène en décembre, pour un retour aux Forges de Montréal. Les volutes sont fixées au cadre avec la soudeuse mig. Photo niaiseuse, car les soudures sont du côté opposé.

IMG_0075

Ensuite, les colliers sont coupés. J’ai besoin de 4 longueurs.

IMG_0613

Plutôt que de les chauffer au charbon comme la première fois (avec le risque de surchauffe et de perte de pièces), j’ai opté pour la forge au propane, où la température est réglable.

IMG_0611

À noter ma jig, fixée à la table avec les vice-grips, qui sert à former les 2 premiers plis dans mes colliers.

Forge au propane, avec colliers en attente.

IMG_0610

Et c’est comme la dernière fois.

IMG_0612

IMG_0616

Les colliers sont placés sur les garde-corps, et les 2 derniers plis qui ferment la boucle sont faits avec la torche d’oxyacétylène.

IMG_0073

Placage zinc.

IMG_0083

Atelier de peinture dans le salon.

IMG_0091

Pour aboutir avec 2 garde-corps prêts pour l’installation.

IMG_0101

Aussitôt que le beau temps se pointe.

Garde-corps

Depuis que j’ai installé mes colonnes, mon temps s’est divisé en 3 parties. En premier lieu, j’ai considérablement réduit la longueur de ma « to do list ». Trop de petits projets autour de la maison qui traînaient depuis trop longtemps. J’en suis fier. Ensuite, j’ai effectué une longue et profonde exploration de mon nombril. Ça, j’en suis un peu moins fier. Et quand j’ai finalement décidé de reprendre le projet, j’ai dû attendre 3 semaines avant d’avoir accès à l’atelier des Forges.

Finalement, lundi dernier, j’ai pu entamer la phase 2 du projet; les garde-corps. C’est de loin la partie la plus simple et, avec comme presque seule nouveauté les mains courantes, la moins stimulante. J’ai donc décidé d’ajouter un peu de yum à la chose en incorporant des torsades aux tiges verticales.

La deuxième étape consiste à tourner la tige encore une fois d’un tour, mais dans la direction opposée, et sur une longueur de 4 pouces. La troisième est une copie de la première, pour un résultat satisfaisant.

IMG_0052

L’autre nouveauté c’est que j’ai soudé au MIG pour la première fois. Selfie, avec la soudeuse en arrière-plan, et le cadre d’un de mes garde-corps en assemblage sur la table.

IMG_0118

De retour à la maison, j’ai placé mes volutes pour me donner un aperçu du look final. Comme c’était le cas avec les colonnes, toutes les volutes devront être ajustées pour être uniformes et bien tomber en place.

IMG_0055

 

Installation

IMG_0031

IMG_0019

IMG_0020

IMG_0022

L’installation s’est très bien déroulée. Je n’ai eu qu’à soulever le balcon d’un pouce ou deux pour les mettre en place.

IMG_0016

Bilan: 464 pièces d’acier, 292 heures, $2234.